Hygiène des coussinets plantaires

CONSEILS SUR L’HYGIÈNE DES COUSSINETS PLANTAIRES :

Les coussinets du chiot sont soumis à un très grand nombre d’agressions et doivent faire l’objet d’une vigilance particulière.

Les saletés peuvent s’accumuler sous les pattes, engendrant des gênes, des infections et des crevasses. Les replis entre les coussinets sont profonds et propices aux macérations et à la formation d’abcès.
Il est prudent d’égaliser régulièrement les poils entre les coussinets plantaires de chaque patte ; cette opération permettra de mieux observer la présence ou l’absence d’infections à cet endroit. Elle évitera également que des herbes ou épillets se piégent entre les doigts pour traverser la peau et provoquer des abcès importants.
Les coussinets sont normalement recouverts d’une couche cornée résistante qui permet au chien de marcher sans douleur sur tous types de sols.

Pour les chiots sédentaires ou habitués à la vie en appartement, cette corne est fragilisée, amincie. Il arrive alors que ces chiots présentent des lésions des coussinets à la suite d’un exercice inhabituel. Pour éviter ces désagréments susceptibles d’affaiblir le chiot, pendant plusieurs semaines, il est possible de fortifier progressivement les coussinets.

Ainsi, FRANCODEX Santé Animale a mis au point un fortifiant permettant de protéger la partie du corps de votre animal, la plus exposée aux agressions.